Que faire d'une fleur de courgettes ?

Publié le par TheNewMe

 

Ces dernières semaines, sur l’étal du maraicher, j’ai pu observer des fleurs de courgettes. Jusqu’à très récemment, je n’en avais jamais mangé. En bref, ma seule expérience à ce jour remonte au mois d’août et à un passage à Ze Kitchen Gallery où j’ai pu déguster une fantastique fleur de courgettes farcie (l’intitulé du plat : « Fleur de courgette tempura de crabe mou jus crustacé-combawa »). D’ailleurs, je ne suis pas la seule à avoir trouvé ce plat vraiment exceptionnel : http://ariane.blogspirit.com/archive/2011/08/30/merveille-sensorielle-a-la-kitchen-galerie.html. [ Pour info, la carte a changé depuis].

 

Evidemment, je ne suis pas William Ledeuil (et je le regrette). Cette semaine, j’ai même inventé un plat de pomme-de-terre/encornet qui ne risque pas de rester dans les annales et dont je vous fais grâce dans ma grande mansuétude.

 

Pour en revenir à mes fleurs de courgettes, après les avoir regardées semaine après semaine (enfin pendant genre deux semaines, la saison étant très courte), je me suis finalement décidée à franchir le pas et à en acheter. Le gentil vendeur m’a conseillé de les faire au four juste avec un filet d’huile d’olive mais j’ai voulu faire un peu plus élaboré. Vous remarquerez que je n’ai pas fait appel aux dinosaures; en effet, ils étaient en grève.

 

Test number 1 : la fleur de courgette farcie.

 

Après avoir demandé l’aide de mon ami Google, et lu ce qu’on me proposait, je me suis dit que je n’avais qu’à inventer. L’automne ayant quand même fini par arriver, je suis en mode « champignon », ce qui ne signifie nullement que je déambule déguisée en champignon mais plutôt que j’ai envie de manger du champignon à toutes les sauces. J’avais donc du champignon « shitaké » dans mon cabas. Là je me suis dit, petite farçounette sympa, oignons, champignons, courgette de la fleur, tomate, ail, persil, ça ne peut pas être mauvais. Donc je fais revenir ma petite poêlée, je farcie ma petite fleur, je badigeonne légèrement d’huile d’olive et de fleur de sel et au four mon coco.

 

052975d40e60455bb16729a2e336230d 6

 

Résultat : décevant (et la photo ne doit pas trop militer en faveur du plat). La farce était certes tout à fait intéressante mais se suffisait à elle-même. Traduction : la fleur de courgette n’apportait rien  (j'aurais peut-être dû suivre le conseil du gentil vendeur).

 

Test number 2 : la fleur de courgette en tempura.


Cette fois j’ai suivi les conseils de mon ami Google (toujours lui), et je me suis lancée dans une tempura de fleur de courgettes et de gambas déjà cuites (parce qu’il ne restait plus que 3 fleurs de courgettes et bon, nous sommes trois et la fleur de courgettes, ce n’est pas bien gros  et même à 4 ans 1/2, ça ne fait pas un repas en soi). Pour la pâte, j’ai suivi à la lettre ce que j’ai trouvé sur le site lesfoodies.com link

 

- 1 œuf

- 100 g de farine

- 15 cl d'eau glacée (soit 1 volume d’œufs + eau pour 1 volume de farine)

- Quelques glaçons

- Sel

Il paraît que le secret de la légèreté de la tempura tient dans la réaction entre la pâte très froide et l'huile très chaude.

Commencez par battre 1 œuf dans un bol. Puis ajoutez l'eau glacée et incorporez la farine d’un coup, salez et mélangez légèrement (grumeaux conseillés). Ajoutez les glaçons.

Faites chauffer une assez grande quantité d'huile végétale (type huile de friture). Trempez les fleurs de courgettes dans la pâte puis laissez frire quelques secondes. Une fois les légumes finis vous pouvez réaliser  les tempuras de crevettes (il paraît qu'il faut commencer par les légumes).


Égouttez sur du papier absorbant et servez aussitôt.

9a41e8d6343c4eebadfb25e36890a514 7

 

Résultat : les gambas en tempura, délicieuses. La fleur de courgette, bof parce que finalement un peu dure. J’aurais peut-être dû la blanchir avant ou ne pas garder le fruit.

 

Conclusion : je continuerai à manger des fleurs de courgette chez ceux qui savent la cuisiner, catégorie dont je ne fais définitivement pas partie (mais je réessayerai la tempura parce que c’est vraiment bon).

Publié dans Le fouzytou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léonie Canot 14/10/2011 14:23



C'est vrai que ça lui va bien aussi à Josepf comme prénom Jean-Maurice... 



TheNewMe 14/10/2011 17:24



Oui parce qu'en vrai, on ne sait pas comment il s'appelle



Béatrice 14/10/2011 12:37



Beignets de fleurs de courgettes .... Miammmmm



TheNewMe 14/10/2011 14:22



Je veux bien le croire mais ma réalisation n'était quand même pas top (mais les gambas si, j'insiste).



Léonie Canot 14/10/2011 11:26



En même temps, tout ceci n'est pas vain car tu m'as donné envie de manger des gambas... 



TheNewMe 14/10/2011 14:21



Les gambas, c'est le bien. Elles se marient avec beaucoup d'ingrédients et chez moi on adore (surtout le nain). Le seul hic, les fraîches sont vraiment très chères mais on peut toujours compter
sur notre ami Jean-Maurice P.



Poulette Dodue 14/10/2011 10:52



Lorette (ma grand mère) les cuisine en beignets et c'est fa-bu-leux !!


En même temps c'est THE cuisinière, en même temps elle n'a plus que ça à foutre  (Mémé je déconne hein !)



TheNewMe 14/10/2011 14:18



Je recommencerai quand je serai à la retraite



Nadia 14/10/2011 10:35



Bon, j'ai moins de regrets ... je pensais que n'avoir jamais cuisiné la fleur de courgette était l'un des grands "manques" de ma vie de cuisinière ... finalement, peut être pas!


En revanche, il faudra absolument que j'aille chez William Ledeuil!


A bientôt!



TheNewMe 14/10/2011 10:50



Je crois que ce n'est pas si simple à cuisiner. Bon, un jour, on arrivera à y aller tous ensemble à cette fameuse Kitchen