Trois follasses à la GGP 6

Publié le par TheNewMe

Il y a deux semaines, j’étais de sortie avec deux autres « follasses » officielles, Léonie Canot et Nanette. Notre trio s’est joyeusement rendu à cet évènement intergalactique de haut vol, la GGP 6ème du nom (2ème pour moi).

 

Késako ? Le concept de la GamonGirls Party, organisée avec brio par Sandrine Camus du site GamonGirls, est de rassembler 200 filles à la Favela Chic pour tester des objets plus ou moins girly en buvant un cocktail, en savourant quelques petites merveilles et en retrouvant ses bonnes amies (de beuverie). Peut-être avez-vous déjà lu des comptes-rendus ça et là, dont celui de notre distinguée camarade, Léonie Canot.


Pour cette 6ème édition, les partenaires étaient, entre autres, Dalloyau, Weight Watchers (normal, une fois que vous avez gouté à toutes les gourmandises des précédents), Gigaset, Harly Davidson, Bobbi Brown, Xoopar, Welleda, le salon du blog culinaire...


Comme vous l’avez certainement remarqué (ou pas), ici nous sommes plutôt portées sur la food et ses dérivés et je vais donc mettre l’accent sur le stand qui m’a le plus attiré, soit celui de Daloyau.

 

Ce magnifique stand nous présentait deux produits à forte connotation estivale en ce printemps automnal. Les Sensationnelles, un mélange glace-meringue tout à fait intéressant dont j’ai eu le privilège de goûter le parfum mangue-fleur d’oranger (dans le combat acharné que se livre ces deux saveurs, il faut bien avouer que la mangue est le grand vainqueur). Et les Zellis, desserts à base de fruits dont la texture peut paraître un peu étrange au premier abord (un peu gélatineux) et qui sont présentés dans des pots individuels.


Et maintenant, passons au (bon) point buffet : les boulettes fromage et poulet. Elles accompagnaient divinement bien les caïpirinhas dans lesquelles la cachaça ne faisait aucunement défaut (c’est le moins qu’on puisse dire). Il y avait aussi la petite salade aux crevettes qui allait bien où nous avons identifié, Nanette et moi, du curry et de la coriandre (ça vaut au moins un prix Nobel de la dégustation).

 

Je n’ai pas encore le réflexe de tout prendre en photo et c’est fort dommage mais je vous laisse avec votre imagination.


Le double effet « Kiss… » de la GGP est que non seulement vous passez une bonne soirée mais vous rentrez chez vous avec des « goodies » comme on dit de nos jours. Aucune de nous trois n’a gagné à la tombola (on ne peut pas tout avoir, être les reines de la dégustation et gagner à la loterie) mais nous sommes revenus avec un paquet contenant des choses diverses et variées (gourde, clés USB, livre de cuisine) et notamment quatre macarons Daloyau que je me suis empressée de planquer pour les savourer… en pleine conscience !

 

Merci à Sandrine et Soazig pour cette organisation au top !

 

GGP.JPG [Crédit photo : Léonie Canot]

Publié dans L'apéro des follasses

Commenter cet article

Poulette Dodue 30/06/2012 14:41


Je veux faire la fiesta avec vous moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

TheNewMe 16/07/2012 11:29



T'inquiètes, on trouvera bien un moyen



Béatrice 26/06/2012 12:38


Dommage que ce soit si loin .... ça me plairait bien, chuis sûre !!!

TheNewMe 16/07/2012 11:29



Une prochaine fois, peut-être



Léonie Canot 26/06/2012 10:57


(dis donc, vachteu bien ton montage photo !) 

TheNewMe 16/07/2012 11:28



(c'est super facile avec la version gratuite de photoshop sur ipad)



Léonie Canot 26/06/2012 10:56


Il est vrai que je suis très distinguée ! 

TheNewMe 16/07/2012 11:28



Bah oui